Safe, la nouvelle création d'Harlan Coben

Allez, une petite réaction à chaud après avoir vu le premier épisode de Safe, nouvelle série signée Harlen Coben, diffusée hier soir sur le canal 8 de la TNT, C8.

Je ne l'ai pas vu sur cette chaîne car été diffusée en face The Island, et je n'ai pas honte de dire que j'avais envie de voir cette émission, sachant que je pourrais chopper la série sur le net. Bon l'inverse était aussi possible mais vu que le soir j'ai une fâcheuse tendance à rapidement piquer du nez, si je m'endormais devant Th... Bon on s'en fout un peu non ?

Alors, cette série vaut-elle le coup d’œil ?


Commençons donc ce billet par le commencement, à savoir un petit synopsis rapide, concis mais clair comme je les aime : On suit ici l'histoire de Tom Delaney, chirurgien aisé, récemment veuf, qui peine à nouer des liens avec ses deux adolescentes de filles et dont la vie va de nouveau basculer après que la plus âgée des deux ne rentre pas d'une soirée trop arrosée.



Une série signée Harlan Coben

Après The Five - que j'avais adoré - il remet le couvert avec une nouvelle histoire originale, spécialement écrite pour la télévision.
Quand on sait que ce gars est un maître du thriller, qu'il a le don de créer des intrigues qui se mêlent habilement et nous tiennent en haleine, on peut être certain qu'on aura là une série au scénario solide et au rythme enlevé. Mais attention, on peut être doué pour l'écriture, encore faut-il que le tout passe bien à l'image. Et ouaip, si c'était si simple, ça se saurait !

Michael C.Hall au casting ♡

Quel plaisir de retrouver ce garçon qu'on a tous découvert dans Six Feet Under ou dans Dexter. Loin derrière lui le rôle de serial killer psychopathe mais il garde malgré tout les mains dans les tripes des gens puisqu'il incarne ici un chirurgien aisé qui ne galère pas à boucler ses fins de mois.

Sympa le quartier mec

Mais on sait tous que l'argent ne suffit pas à faire le bonheur. Il a peut être l'aisance financière mais il rencontre des difficultés autres qu'un compte en banque bien garni n'aide pas à surmonter : survivre à la mort de sa femme, élever deux gamines en plein âge ingrat, le tout avec une certaine culpabilité qu'il semble se trainer comme un boulet au pied. Un mec banal finalement, magistralement interprété par un Michael C.Hall au top de sa forme.

Des intrigues qui s'entremêlent habilement

On ne suit pas ici seulement l'histoire de Tom à la recherche de sa fille, qui est la base de la série, mais à côté également celle de Zoé - interprétée par Audrey Fleurot - professeur de français qui se trouve être soupçonnée d'entretenir une relation avec l'un de ses élèves. Mais il s'avère qu'elle est aussi la mère du petit copain de la fille de Tom qui n'est pas non plus rentré chez lui après cette fameuse soirée arrosée... On nous présente dans ce pilote bien d'autres personnages encore. Mais je ne vous en dis pas plus.

J'aime toujours autant sa tignasse à celle-ci !

Je vous l'ai dit plus haut, c'est du Harlan Coben dans toute sa splendeur donc ça nous promet une belle grosse toile d'araignée qui va se tisser lentement entre les protagonistes qui se connaissent tous plus ou moins et qui vont être lier certainement d'une manière x ou y dans le drame que vit Tom.

C'est rythmé

Oui, je n'ai pas vu passer les 40 minutes que dure cet épisode, je suis très vite rentrée dans l'histoire et ça, c'est très bon signe pour la suite.

Des personnages troubles

Les personnages qui nous apparaissent bien sous tout rapport ont en fait leurs petits - gros pour certains - secrets et n'ont pas tous la conscience si tranquille comme ils voudraient le faire croire. Chacun semble se trainer sa petite part de culpabilité et ça nous promet des révélations, des rebondissements dans les épisodes à venir car finalement, tout le monde peut être rapidement suspect.

Une série qui invite au binge-watching

La fin de cet épisode m'a clairement donné envie de voir la suite. C'est certain. Vu les avis postés sur différents sites et blogs, il s'avère qu'il en sera de même pour les huit qui composent cette unique saison : des cliffhangers dingues qui vont faire que je vais la dévorer assez rapidement je pense !



La version française

Dégueulasse. Je n'ai pas réussi à la chopper en version originale et c'est un sacrilège. Je passe à côté de la voix de Michael C.Hall, de l'interprétation en anglais d'Audrey Fleurot et certainement de l'accent british de certains des acteurs. Mais bon, prise dans l'histoire, j'ai réussi à faire abstraction.

Certains dialogues

Je ne sais pas si c'est la traduction qui est aussi pourrie que le doublage mais certains échanges sont assez pathétiques. Il paraît qu'ils ont essayé de mettre une touche d'humour pour caricaturer les bourgeois friqués mais ça tombe à plat car pas très subtil.

Manque d'originalité

Il vaut le reconnaître, même si Safe s'annonce être un bon divertissement, cette série ne fait pas forcément dans l'originalité. Ça sent un peu le déjà vu, aussi bien au niveau de l'histoire - disparition d'enfants - que de la mise en scène et du profil des personnages. L'épisode commence même de manière assez classique, voire carrément bateau. L'entrée en matière n'est pas des plus originale : allez, la fameuse scène du barbec'... La fameuse scène de la soirée étudiante où ça picole à l'excès... Le cliché de la nana populaire... Mais bon, il faut bien planter le décor...

Hummm Charal !

Vous l'avez compris, il y a du bon et du moins bon, mais ses qualités font rapidement oublier malgré tout ses défauts qui ne sont finalement que très légers. Ouais, faut pas chipoter quoi hein.
Personnellement j'ai hâte de voir la suite, en espérant un rythme enlevé et des rebondissements à la pelle tout au long de la saison.

J'en viens du coup à regretter d'avoir perdu mon temps devant The Island où l'on a débarqué des célébrités totalement has been juste pour leur redonner un peu de visibilité faut croire - mais bon, là n'est pas le sujet, parce que je galère à trouver les épisodes suivants sur le net ! Alors vous allez me dire " ben le replay ? " Et bien sachez mes amis qu'avec le combo  connexion pourrie / ordinateur vieillissant, toutes les vidéos ne fonctionnent hélas pas comme je le voudrais ! Mais enfin, je ne désespère pas de les trouver rapidement !

Je reviendrai bien évidemment vous donner mon avis sur l'ensemble de la saison une fois que je l'aurai
vu - forcément, quelle logique meuf - mais en attendant, n'hésitez pas à me donner le vôtre si vous avez de l'avance sur moi !

8 commentaires:

  1. Coucou Nina,
    Oh, je devrais aimer cette série car j'adore lire Alban Coben et je dévore pas mal de séries ;)
    Bisous et bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir !
      Tu aimes Harlan Coben et les séries du coup tout est réuni pour que tu passes un bon moment !

      Bonne soirée à toi aussi, bisous :)

      Supprimer
  2. Je me suis endormi pendant le deuxième épisode^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, si tu l'as vu sur C8, peut-être que tu étais K.O au moment de sa diffusion ! Je pense que j'aurai été dans la même situation, je m'endors toujours devant la télé, surtout que j'ai trouvé cet épisode un peu moins rythmé que le premier !
      Il te reste le replay ou le streaming ;)

      Belle journée !

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup les bouquins d'Harlan Coben.
    Je n'ai pas vu cette série; je vais la regarder....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes les bouquins, tu devrais aimer la série !

      Belle soirée !

      Supprimer
  4. Plutôt qu'Harlan Coben, moi c'est la présence de Michael C. Hall qui m'a faite noter la série sur ma liste de trucs à voir (déjà bien trop longue, mais là n'est pas la question). J'étais en deuil de lui depuis la fin de Dexter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, c'est qu'il nous a manqué celui-ci !

      Supprimer