The Expanse : quand la troisième saison s'achève...

...moi, j'en ai gros comme dirait l'autre. Parce que les enfants, j'adore cette série et treize épisodes, ce n'est vraiment pas assez pour contenter mon petit cœur de groupie fanatique.

Quand je pense qu'elle a failli ne pas être renouvelée pour une saison 4... Merci Amazon de prendre la suite de SyFy parce que je crois que si elle s'était arrêtée définitivement, il n'aurait pas fallu me laisser seule chez moi car je n'aurai pas hésité à me défenestrer. Et du rez-de-chaussée les gars, ça pouvait faire mal, très mal. Quand on voit qu'une calamité telle que Lost in Space pour ne citer qu'elle - oui c'est ma grosse, très grosse déception SF de ce début d'année, désolée si vous l'avez aimée, moi pas -  est re-signée pour une saison 2 sans hésitation, sans trembler du stylo, et qu'on rechigne à poursuivre une série de la trempe de The Expanse...

Arf, l'espèce humaine me désespère / énormément / parfois / souvent... Rayez la mention inutile.

Mesdames messieurs bonsoir, voici les titres de 
l'actualité : The Expanse, Saison 3, c'est fini

Bref, cette série, j'en suis fan : c'est un véritable space-opéra digne de ce nom qui a su parfaitement retranscrire à l'écran l'univers, les civilisations des romans desquels elle est adaptée et tout ça avec peu de moyens. J'avoue que pendant les premiers épisodes j'ai eu un peu de mal à accrocher car c'est assez long à se mettre en place et c'est assez complexe mais une fois que je suis rentrée dedans, je n'en suis plus ressortie. Car cette série, même si c'est de la SF, est plutôt voire très réaliste. Cela se passe dans les années 2200, pas trop trop loin de nous finalement et dans notre système solaire du coup, on peut facilement se représenter le futur de cette façon. Surtout qu'on y évoque des sujets toujours
d'actualité : conflits idéologiques, lutte des classes, religion, préoccupations politiques et économiques...

Un peu de moins de 200 ans plus tard, l'être humain est toujours aussi con du coup il est donc très facile de se projeter.

Les deux premières saisons sont absolument splendides, j'ai envie de dire que ce sont des références en la matière :  mélange habile de plusieurs genres tel que le thriller politique, le policier et bien sûr, la science fiction avec des moments tendus qui tiennent en haleine jusqu'au derniers épisodes de chacune d'elles. Si vous ne connaissez pas cette série, vraiment, lancez-vous et surtout, ne lâchez pas si au début vous avez du mal à rentrer dedans parce que vous ne le regretterez pas par la suite.

La saison 3, celle qui nous intéresse ici, a mis du temps à pointer le bout de son nez - appelez-moi Désirée quoi.  Je ne suis pas rancunière et je vous avoue les gars que ça valait le coup d'attendre.

Qui veut du hachis ?

Quel plaisir de retrouver l'équipage du Rocinante. J'adore tous les personnages qui la composent, j'adore les relations qui les lient et je me chie dessus à chaque fois que l'un d'eux est pris dans une fusillade.
Oui, je m'y suis attachée à cette bande de merdeux parce qu'aucun d'eux n'est cliché ou stéréotypé au contraire, ils sont tous terriblement humains, avec leur bon et moins bon côté, leur conscience, leur passé, et surtout parce que les acteurs sont parfaits dans leur rôle et n'en font pas des caisses.

D'autres personnages prennent leur place, d'autres débarquent : j'en apprécie certains comme Bobbie, Anna mais aussi et surtout Prax : j'ai particulièrement aimé sa relation avec Amos♡ qui semble grâce à lui découvrir des sentiments plus positifs. Et j'en apprécie moins comme Drummer : l'actrice qui l'interprète est mono-expressive, aussi bien dans la voix que dans les expressions du visage et par contre elle, elle en fait des caisses. Mais bon, c'est pas bien grave, il fallait bien un petit point noir, hop, un petit coup de Biactol et c'est vite oublié. Et puis finalement quand j'y pense, il n'y a qu'elle en fait...

Au début de la saison, grande place est faite à la politique, c'est pas forcément l'aspect que j'ai préféré puisque c'était parfois complexe et un peu long, à la limite du décrochage par moment mais heureusement d'autres scènes plus fortes et intenses venaient contrebalancer tout ça.

Par la suite, même si certains épisodes sont un peu en dessous, ça s'accélère, c'est fort et encore plus tendu. Et j'ai même retenu dans cette saison deux ou trois scènes particulièrement puissantes et dingues avec en première place sur le podium celle d'un certain Manéo, un punk belter qui nous offre une scène à couper le souffle à bord de son vaisseau. Le genre qui te cloue littéralement à ton canapé, et non je n'exagère pas. C'est une scène de fou. Mais je ne vous en dis pas plus.

Visuellement c'est toujours aussi bien fichu, les décors et les costumes sont réalistes, les vaisseaux ont de la gueule bref, c'est de la science-fiction, on baigne bien dedans - pas comme dans Lost in Space... Comment ça j'ai pris en grippe cette série ? Mais non pas du tout, qu'est-ce qui vous fait dire ça ?!!

Face à la mer ♩ Et voilà vous allez l'avoir en tête 
pendant des heures, ne me remerciez pas !

Bref, voilà cette série c'est un gros coup de cœur, je l'adore et j'ai hâte de voir ce que va donner cette saison 4, en espérant que celle-ci ne tarde pas trop - en l'attendant d'ailleurs, je songe sérieusement à commencer la lecture des romans desquels elle est adaptée. Si ça peut facilité l'attente... Mais j'ai pas envie de me spoiler la suite aussi... Oui bon, j'me tâte quoi...!

Voilà donc pour finir ce petit article sur ma série bien aimée, je ne peux que vous la recommander, surtout si vous êtes fan de science fiction, croyez-moi, elle vend du rêve. Pas comme.....!


4 commentaires:

  1. Coucou Amandine,
    Ah, elle a l'air pas mal cette série science fictions - thriller ! faudrait que je m'y mette car je n'ai vu aucune saison ;)
    Bisous et bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir !

      Oui, c'est ma référence en la matière !
      Tu as pas mal de retard à rattraper en effet ! ;)

      Belle soirée à toi, bisous :)

      Supprimer
  2. ça a l'air sympa je ne connais pas du tout! Sinon ton "l'homme est toujours aussi con" m'a bien fait rire haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha oui, mais c'est triste en même temps !!
      Cette série est géniale, je l'adore !

      Belle journée !

      Supprimer